Pèlerinage 2016


Le prochain pèlerinage est fixé au dimanche 19 juin 2016. Nous vous invitons à venir nombreux pour le 69ème anniversaire du pèlerinage.

Depuis 1947 a lieu chaque année en juin un pèlerinage national en l'honneur de sainte Clotilde. Il est venu s’ajouter à la fête locale de sainte Clotilde (3 juin) célébrée depuis des siècles dans la paroisse de Vivières. Le pèlerinage national de Vivières (dans l'Aisne) est organisé et animé spirituellement par la confrérie sainte Clotilde.

La France et la Chrétienté ont besoin de nos prières et de l’intercession de sainte Clotilde. Soyons donc nombreux à nous rendre ce dimanche 19 juin 2016 à Vivières, derrière les bannières de la Confrérie sainte Clotilde et celles du Centre Charlier, soutien fidèle et apprécié du pèlerinage depuis plus de 25 ans.

11 h : Messe grégorienne.
Repas tiré du sac en forêt.
15 h : Vêpres chantées. Procession dans la vallée jusqu'à l'oratoire Sainte-Clotilde (près de la source)
Salut du Saint-Sacrement.

Plus d'informations »

Publié dans Renseignements

Article de presse - L'Union


La légende veut que Clovis épousât Clotilde en l'église de Vivières, c'est elle qui l'a convertie au catholicisme. Le roi franc espérait ainsi s'attirer les sympathies des peuples catholiques et que l'immense prestige dont jouissait Clotilde dans la chrétienté attirerait la bienveillance du clergé sur le couple royal.[...]

Les reliques de sainte Clotilde sont depuis, plus de mille ans, conservées dans l'église de Vivières. Depuis 1947, elles sont portées, l'avant dernier dimanche de juin, à l'occasion du pèlerinage organisé et animé spirituellement par la confrérie de Sainte-Clotilde.

Lire "Vivières - Cent pèlerins pour une sainte" »

Publié dans Articles

Article de presse - Famille Chrétienne


Le 17 juin, les reliques de l'épouse de Clovis ont été portées en procession à Vivières, près de Soissons, lors d'un pèlerinage national.

Flottant au vent, les bannières à la gloire de sainte Clotilde (465-545) n'auront pas fait, cette année, le tour du village de Vivières (Aisne).Monsieur le maire n'en a pas donné l'autorisation. À cause des élections législatives qui se tenaient ce jour-là, ou parce qu'un site Internet a annoncé la procession avant que la demande n'en ait été faite. Mais a-t-on besoin d'un agrément pour une tradition qui remonte à 1947?

Lire "Sous le regard de sainte Clotilde" »

Publié dans Articles

Confrérie Sainte-Clotilde - Pèlerinage national de Vivières


Le premier juin 1959, Monseigneur Pierre Douillard, évêque de Soissons, donnait son approbation aux statuts de la Confrérie Sainte-Clotilde, laquelle se fixait alors pour but « d’honorer par un culte spécial sainte Clotilde, mère de la foi en France, et par ce culte d’obtenir de la miséricorde divine le retour de la France à la foi de ses ancêtres - qui doit préluder à la royauté du Christ sur le monde-, la fidélité à son baptême de Reims et la protection de Dieu pour notre pays ».

Confrérie Sainte-Clotilde »

Publié dans Confrérie

Pèlerinage national de Vivières


Vivières est un petit village du Soissonnais, à l’orée de la forêt de Villers-Cotterets. Son église abrite les reliques insignes de sainte Clotilde. Son corps, d’abord inhumé à Paris à côté de celui de sainte Geneviève, fut mis à l’abri des incursions normandes à Vivières. Le danger éloigné, Paris et d’autres cités réclamèrent des reliques. Vivières conserva en deux châsses le crâne de la sainte et les os de son bras droit. Depuis 1947 a lieu chaque année en juin un pèlerinage national des dévôts de sainte Clotilde venus de toute la France. Il est venu s’ajouter à la fête locale de sainte Clotilde (trois juin) célébrée depuis des siècles dans la paroisse de Vivières. Le pèlerinage national de Vivières est organisé et animé spirituellement par la confrérie sainte Clotilde. Pour des raisons pratiques, il a lieu actuellement chaque année le troisième dimanche de juin.

Pèlerinage national »

Publié dans Pèlerinage national

Pourquoi ce recours à Ste Clotilde


Parce que c’est elle qui, par ses prières et ses sacrifices a obtenu du Ciel la conversion de son époux le roi Clovis, lequel ne s’est pas contenté de devenir chrétien en tant que personne privée, mais bien en tant que Roi des Francs. Clovis ne s’est pas présenté seul devant le baptistère, mais il a entraîné avec lui ses guerriers. La France est alors devenue le premier royaume issu des invasions barbares à s’affirmer catholique. A l’époque, les peuples qui dominaient l’ancien empire romain d’occident étaient ariens, c’est-à-dire prisonniers de cette hérésie qui nie la divinité du Christ. Rome se trouvait isolée et cherchait dans le siècle un appui pour soutenir l’Eglise et la foi catholique. Le peuple franc sera ce glaive temporel, avec Clovis à sa tête, puis avec ses successeurs. C’est l’origine du titre de fille aînée de l’Eglise, qui exprime la vocation particulière de la France parmi toutes les nations. Honorer sainte Clotilde par un culte spécial, la prier avec ferveur, c’est affirmer la fidélité de la France à son histoire, et dans le contexte actuel de déchristianisation, c’est implorer de celle qui a su convertir le chef païen Clovis qu’elle obtienne de Dieu pour nos âmes et notre pays d’abondantes et efficaces grâces de conversion et de retour au Christ.

Vie de Ste Clotilde »

Publié dans Vie de Ste Clotilde